MEFDD  »  Actualité
Actualité
13.05.2024

Deuxième comité de pilotage du Projet SYNA-MNV : les membres recommandent l’extension du projet jusqu’en juin 2025

Les membres du comité de pilotage (Copil) du Projet « opérationnalisation du Système National de Mesure, de Notification et de Vérification (SYNA-MNV) » de la République du Congo se sont réunis le 10 mai 2024, en présentiel et en visioconférence, pour leur deuxième session, sous la direction de monsieur Pierre TATY, Directeur de Cabinet de Madame la Ministre de l'Economie Forestière et Président du Copil. A l’issue de cette session, des recommandations ont été formulées par les membres du Copil.


Pierre TATY, au milieu, prononçant l'allocution d'ouverture

Outre l’extension du projet jusqu’en juin de l’année 2025, en raison entre autres, des difficultés opérationnelles liées au mécanisme de financement (LOA) du projet « en dent de scie », les membres du Copil ont recommandé à la coordination du projet d’anticiper la préparation de nouvelles  LOA avant la clôture des précédentes, afin d'éviter le non-paiement des mois pendant la période de validation des rapports technique et financier par l'Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en sa qualité d’agence fiduciaire. Ils ont, par ailleurs, demandé à la FAO de procéder au paiement des mois non pris en compte de la période entre la vérification du rapport financier de la première LOA et la signature de la seconde LOA. Les membres du Copil ont, de plus, recommandé de vulgariser les facteurs d’émission considérés dans Niveau des Emissions de Reference des Forêts (NERF) national, pour leur prise en compte par tous les promoteurs des projets et programmes du carbone forestier, à travers le SYNA-MNV.    
Cette deuxième session du Copil a permis également aux membres du Copil d’adopter avec amendements, le Plan de Travail et le Budget Annuel (PTBA) 2024 du Projet SYNA-MNV, ainsi que le rapport annuel 2023. Ce dernier n’a pas manqué de susciter la satisfaction de l’Initiative pour les Forêts d’Afrique Centrale (CAFI), principal bailleur du Projet SYNA-MNV, au regard des réalisations accomplies en peu de temps. Le conseil d’administration de CAFI a aussi pris note de la demande de révision budgétaire proposée au Copil par l’Unité de Gestion du Projet (UGP) et l’agence d’exécution relative au renouvellement du parc informatique de la cellule MNV, de même qu’à l’aménagement du laboratoire de géomatique de la cellule MNV, conformément à la requête soumise par le Centre National d’Inventaire et d’Aménagement des ressources Forestières et Fauniques (CNIAF). Le conseil d’administration a pris également note de la demande d’extension sans cout du projet de six mois jusqu’en juin 2025.
Pour rappel, Le Projet SYNA-MNV est mis en œuvre par le Centre National d’Inventaire et d’Aménagement des ressources Forestières et Fauniques (CNIAF) avec l’appui technique de la FAO. Il est financé par l’Initiative pour les forêts d’Afrique Centrale (CAFI) à hauteur de 2 millions de Dollars et a une durée de deux ans. Il s’inscrit dans le cadre des projets financés par CAFI, à travers la lettre d’intention signée entre la République du Congo et la France, et s’aligne sur les activités du plan d’investissement de la stratégie nationale REDD+ de la République du Congo.

Auteur : Bienvenu LOUZOLO

Juin - 2024
D L M M J V S
  01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
24 25 26 27 28 29
30