MEFDD  »  Actualité
Actualité
29.10.2014

Coopération Congo-AFD


Coopération Congo-AFD

Au lendemain de sa prise de fonction le 15 septembre 2014, au poste de Directeur de l’Agence Française de Développement (AFD), M. Stéphane MADAULE qui succède à M. Patrick Dale BELO, a été reçu ce jeudi 02 octobre 2014 en audience par le Ministre de l’Economie Forestière et du Développement Durable, M. Henri DJOMBO.

Au sortir de cette audience, le nouveau Directeur de l’AFD qui s’est prêté aux questions de la rédaction du site web du Ministère de l’Economie Forestière et du Développement Durable, a déclaré qu’avec le ministre Henri DJOMBO, ils ont abordé l’avenir de la coopération entre le Congo et l’Agence Française de Développement (AFD), en tant que bailleur de fonds important au Congo dans le secteur de la forêt. D’autres questions telles que la  faune, la transformation du bois, ont également été abordées au cours de cette audience.

Le Directeur de l’AFD a poursuivi son propos en rassurant que le Congo peut s’attendre à un soutien dans la durée sur une prise en compte durable de la gestion des forêts, puisque l’AFD intervient dans le secteur depuis de nombreuses années. L’AFD est le premier bailleur de fonds sur ce secteur avec le Congo. Le Projet Appui à la Gestion durable des Forêts (PAGEF) qui s’achève en décembre 2014, est l’une des preuves de cette coopération. Le ministère de l’économie forestière et du développement durable, à travers le PAGEF, a bénéficié d’un appui relatif à l’élaboration des plans d’aménagement dans le sud du Congo. L’AFD souhaite ainsi poursuivre d’appuyer les initiatives du gouvernement congolais dans ce secteur d’intervention stratégique, tant au niveau national et mondial, dans la perspective de la COP 21 qui va se tenir incessamment à Paris en 2015.

L’appui technique de la France et particulièrement de l’AFD, est acquis au Congo sur ces problématiques. C’est dans ce contexte que l’AFD envisage de continuer son intervention avec le PAGEF essentiellement sur la géographie du sud Congo vers une géographie nord.

Concernant la transformation plus poussée et diversifiée du bois, M. Stéphane MADAULE a évoqué un projet majeur du gouvernement congolais relatif à la création de cinq  centres des métiers de la forêt et du bois. Dans le cadre de la formation professionnelle, le bois disponible qui est exploité au Congo, devrait être transformé sur place.

Auteur : Aurélien TATY

Juillet - 2024
D L M M J V S
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31