MEFDD  »  Actualité
Actualité
05.07.2024

Première Conférence Internationale sur l’Afforestation et le Reboisement : Anatole Collinet MAKOSSO ouvre les travaux du segment ministériel

Le Premier Ministre Anatole Collinet MAKOSSO a patronné, ce 4 juillet 2024, dans la salle de Conférences du Centre International de Conférences de Kintelé, les travaux du segment ministériel de la Première Conférence Internationale sur l’Afforestation et le Reboisement.


Le Premier Ministre lors de son discours d'ouverture

Cette session ministérielle qui a fait suite aux travaux des experts a permis aux ministres d’apprécier les conclusions de leurs travaux. Une occasion qui a permis à Anatole Collinet MAKOSSO d’exhorter les ministres à faire preuve de sagacité. « Il nous revient d’examiner les recommandations des experts en se focalisant sur les conditions d’appropriation probables de cette initiative et sur les conditions et modalités de sa mise en œuvre. Un accent particulier doit être mis sur la mobilisation des financements et la proposition d’un organe de suivi dédié dont les missions, l’organisation, de fonctionnement et l’ancrage reflèterait l’importance et le rôle crucial dévolu au forum dans un contexte d’accélération avéré du changement climatique » a déclaré le Premier Ministre à l’ouverture des travaux. Une occasion qui a donné également lieu au chef du gouvernement congolais d’appeler l’ensemble des parties prenantes « d’anticiper la réflexion sur l’élaboration de la stratégie mondiale d’afforestation et de reboisement en ayant à l’esprit entre autres outre le plan stratégique des Nations Unies sur les forets 2017-2030, outre la décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes 2023-2030, la convention du patrimoine  mondiale de l’Unesco de 1972 qui reconnait la nécessité de réunir dans un même document l’évolution de protection de la nature et de préservation de biens culturels en vue d’une interaction entre l’être humain et la nature et bien entendu d’une préservation de l’équilibre entre les deux ».

Le Premier Ministre Anatole Collinet MAKOSSO n’a pas manqué de saluer l’initiative salvatrice, pour l’humanité, lancée par le Président Denis SASSOU NGUESSO à la 27ème Convention cadre des Nations Unies sur le changements climatiques (COP27), et endossée par l’Union Africaine, eu égard à la menace climatique à laquelle elle fait face en évoquant le 6ème rapport du groupe international d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) publié en février 2023. Celui-ci révèle que les risques climatiques sont plus importants que l’on ne l’avait imaginé qu’il y a plus de trois décennies.

Cette intervention du premier ministre a été précédée par les déclarations des institutions présente à cette session.

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Bienvenu LOUZOLO

Juillet - 2024
D L M M J V S
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31