MEFDD  »  Actualité
Actualité
11.01.2024

Ministère de l’économie forestière : le personnel instruit sur les orientations 2024

Comme il est de coutume, en début d’année, de donner des consignes pour atteindre les objectifs, la tradition a été respectée, ce 9 janvier 2024, au Ministère de l’économie forestière où Rosalie MATONDO, Cheffe de ce département ministériel à présenter aux cadres et agents les priorités de cette nouvelle année.


La ministre de l'Economie Forestière

D’entrée de jeu, Christophe Bienvenu BABELA, Conseiller Administratif et Juridique de la ministre de l’économie forestière à éclairer la lanterne des participants sur le bilan des activités réalisées en 2023. Un bilan apprécié à sa juste valeur par Rosalie MATONDO qui a félicité ses collaborateurs au regard de quelques « succès engrangés » notamment aux plans administratif, financier, juridique et technique. Expliquant, par ailleurs, trouver la substance des orientations dans les messages délivrés par le Chef de l’Etat lors de ses adresses du 28 novembre, du 31 décembre et du 5 janvier derniers, la Ministre de l’économie forestière a exhorté son personnel à consolider les acquis en accélérant les réformes amorcées depuis la promulgation de la loi 33-2020 du 8 juillet 2020 portant code forestier tout en finalisant les différentes restructurations en cours. Et pour ce faire, a souligné Rosalie MATOND, « nous devons », entre autres, finaliser l’élaboration des textes d’application du code forestier restants en les transmettant au Secrétariat Général du Gouvernement et lancer les études économiques sur le partage de la production des grumes et sur la création de la société Bois Congo. Autres priorités annoncées par la Ministre pour 2024, c’est le suivi rigoureux de la mesure relative à l’interdiction d’exporter les grumes, la finalisation de la renégociation de toutes les conventions forestières et la finalisation systématique des organismes sous tutelle et assimilés. S’ajoutent aussi la mise en œuvre et le suivi des anciens et nouveaux accords et engagements conclus ou pris par le Congo en matière de forêts et écosystèmes associés ainsi que le parachèvement des plans d’aménagement des Unités forestières, concomitamment avec la finalisation du processus de certification de même que la finalisation de la mise en place de la certification PAFC Congo et la préparation de la première Conférence Internationale sur l’Afforestation et le Reboisement.
Consciente de l’immensité de la tâche à accomplir, Rosalie MATONDO, a invité ses collaborateurs à faire preuve d’engagement, de volonté, d’abnégation et proactivité pour créer « une dynamique permettant d’atteindre les objectifs que nous nous assignons pour cette année 2024, et contribuer ainsi à la mise en œuvre du Plan National de Développement 2022-2026, partant, du programme de société du Président de la République, Denis SASSOU-NGUESSO ». Dans cette perspective la Ministre de l’économie forestière entend combattre les antivaleurs. « Je ne saurai tolérer les retards au travail, l’absentéisme, la paresse, la lenteur dans le traitement des dossiers, l’attentisme, le faux et usage de faux, les indiscrétions, le non- respect de la confidentialité et le manque de professionnalisme etc. » a martelé la ministre.
Le clou de cette journée a été la remise des présents par le personnel à l’endroit de la Ministre de l’économie forestière qui en a également profité pour répondre aux vœux présenter par ses collaborateurs en leur formulant à son tour les vœux de bonne santé, de paix durable, de plein succès et de prospérité.



Auteur : Bienvenu LOUZOLO

Actualités



Agroforesterie : Promouvoir une filière cacao durable

Pour diversifier son économie, reposant en grande partie sur

...
Juin - 2024
D L M M J V S
  01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30