MEFDD  »  Actualité
Actualité
07.12.2022

Lutte contre la criminalité faunique et floristique : Signature d’un accord de partenariat entre le gouvernement de la République et la Fondation Aspinall

Le gouvernement de la République représenté par le Directeur de cabinet de la Ministre de l’Economie Forestière, Pierre TATY, et la Fondation Aspinall représentée par le Directeur Général des Projets d’outre-mer, Amos COURAGE, ont procédé, le 30 novembre 2022, dans la salle de conférences du Ministère de l’Economie Forestière, à la signature d’un protocole d’accord relatif à la mise en œuvre du Projet d’Appui à l’Application de la Loi sur la Faune Sauvage (PALF).


Pierre TATY et Amos COURAGE échangeant les parapheurs après la signature de l'accord

D’une durée de cinq ans, ce nouveau protocole d’accord révisé définit entre autres, les conditions de mise en œuvre des activités relatives à l’appui technique et financier de la Fondation Aspinall à l’application de la loi sur la faune sauvage au profit du Ministère de l’Economie Forestière. Il vise l’éradication de l’exploitation illégale et le commerce illicite des produits de la faune et de la flore sauvage menacés d’extinction. Justifiant les raisons ayant conduit à la révision de ce protocole d’accord, Pierre  TATY a indiqué, donnant la teneur de l’allocution de la Ministre de l’Economie Forestière à l’occasion, « Après une analyse objective de la mise en œuvre dudit partenariat par nos services et tenant compte des évolutions survenues dans notre pays en matière de stratégie de gestion de partenariat, j’ai jugé utile que notre collaboration soit redéfinie et raffermie afin de le situer au diapason des enjeux nationaux et internationaux du moment. Ce nouveau protocole marque un tournant décisif pour l’avenir de notre partenariat en ce sens qu’il constitue le cadre d’une nouvelle collaboration plus assaini certes dans un contexte de désengagement d’un partenaire non négligeable en l’occurrence l’Ong américaine World Conservation Society (WCS). Il vient, en outre,  combler le vide juridique qui limitait la mise en œuvre des activités sur le terrain ».
Pour sa part Amos COURAGE s’est félicité de « très bons » résultats obtenus avec le premier accord. « Avec l’appui du PALF notre collaboration a conduit à l’arrestation de plus de 300 braconniers au cours des douze dernières années » a déclaré le Directeur Général des projets de la Fondation Aspinal. Ce dernier a réitéré la volonté et la détermination de  leur institution de continuer à soutenir l’administration forestière dans l’accomplissement de sa mission d’éradication du trafic de faune sauvage afin de préserver la biodiversité de la République du Congo.
Le tout premier protocole d’accord signé en la matière, entre le gouvernement de la République du Congo et le consortium World Conservation Society (WCS) et la Fondation Aspinall remonte au 1er décembre 2010.
Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Chef de la Délégation de l’Union européenne en République du Congo, Giacomo DURAZZO, de l’Ambassadeur d’Allemagne, Wolfgang KLAPPER, des cadres du Ministère en charge des forêts et ceux de la Fondation Aspinall.

Auteur : Bienvenu LOUZOLO

Actualités



Janvier - 2023
D L M M J V S
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30