MEFDD  »  Discours & Allocutions  »  Discours & Allocutions
Discours & Allocutions
27.11.2015

Déclaration du Ministre de l’économie forestière et du développement durable à l’occasion de la 29ème journée nationale de l’arbre

Brazzaville, le 5 novembre 2015


 

Chers  compatriotes,

Mesdames et Messieurs,

Notre pays célèbre le 6 novembre 2015 la 29eme Journée Nationale de l'Arbre, sous le thème : "Luttons contre la défloration en plantant des arbres". Comme nous le savons tous, la forêt représente un complexe écologique d'une importance capitale pour la biodiversité et pour nos sociétés qui en dépendent, aussi bien pour son bois que pour ses produits non ligneux et les services éco-systémiques qu'elle fournit, tels que la séquestration du dioxyde de carbone (autrement dit gaz carbonique), l'émission d'oxygène indispensable à la vie sur terre, la couverture des sols et la régulation du régime des eaux ; elle nous est également utile pour la fourniture d'énergie, d'aliments et de nombreux autres services appréciables. La forêt fait donc partie de nos vies et nous devons la gérer parcimonieusement, durablement. En plantant des arbres, nous en augmentons le nombre sur le terrain, remplaçons ceux abattus, accroissons les superficies boisées, reconstituons et développons le domaine forestier permanent, améliorons la capacité nationale de séquestration de carbone et luttons ainsi contre la déforestation et le changement climatique.

Selon la FAO,  environ 17.000 ha de forêts sont détruits chaque année dans notre pays, du fait des défrichements occasionnés par l'agriculture sur brûlis, la récolte du bois de chauffe, la production du charbon de bois, les incendies de forêts, l'exploitation minière et l'ouverture de routes. La déforestation est devenue alarmante dans les galeries forestières et les massifs forestiers péri-urbains et ruraux, du fait d'une pression anthropique grandissante. Si, en appui à la gestion durable des forêts naturelles qui constitue le moyen le plus efficace et le moins coûteux de réduction des émissions  de gaz à effet de serre dans le monde, nous plantons chaque année des arbres sur 17.000 ha, chers compatriotes, Mesdames et Messieurs, nous atteindrions le niveau zéro de déforestation et réduirions ainsi totalement notre empreinte écologique ! Ce noble objectif est à notre portée !

Comme nous le savons, chaque année et sans exception, le Président  de la République montre l'exemple, en plantant des arbres, dans un site officiel spécialement choisi à cet effet, en compagnie des corps constitués. La célébration de la Journée Nationale de l'Arbre ne se limite pas au seul site où le Chef de l'Etat procède au planting. L'élan qu'il impulse doit être relayé par les départements administratifs, les collectivités locales, les entreprises et la société civile. A cet effet, les différentes structures concernées et les familles doivent prévoir, dans leur programme annuel, les opérations à réaliser, et se mobiliser, afin que les citoyens membres de leurs structures respectives, accomplissent leur devoir civique. Il en est de même de l'entretien et du suivi des arbres plantés et des plantations mises en place à cette occasion.

En dépit de l'importance du couvert forestier de notre pays qui représente près de 67% du territoire national et de sa richesse inestimable en biodiversité, le boisement et le reboisement constituent avec les énergies renouvelables, le traitement et l'agriculture écologique les actions motrices pour l'émergence d'une économie verte en République du Congo. Après le lancement du Programme National d'Afforestation et de Reboisement (PRONAR) le 6 novembre 2011 par le Président de la République, le Gouvernement s'est engagé à mettre en place un million d'hectares de plantations forestières et agro-forestières d'ici 2020, en vue de lutter contre la déforestation et la dégradation des forêts, de diversifier l'industrie et l'économie nationales, de créer des contributions à l'effort global pour la résilience aux changements climatiques. Tout doit être mis en œuvre pour la réussite de ce programme stratégique.

 

Chers compatriotes, 

Mesdames et Messieurs, 

Le site officiel principal qui abritera cet événement pour la ville de Brazzaville, se situe à Bambou-Mingali, dans la Sous-Préfecture d'Ignié, Département du Pool. Le planting d'arbres s'effectuera, sous le haut patronage du Président de la République, sur une superficie aménagée de 10 ha. L'essence retenue est l'eucalyptus Urograndis, clone hydride 18.51 Urophyllax  Grandis, à cause de sa productivité élevée, sa résistance aux agents pathogènes et son système racinaire profond. Les arbres seront plantés à écartement de 3,5m par 2m. Conformément à la loi, j'invite chaque citoyen à planter selon son choix demain 6 novembre, au moins un arbre d'essence forestière ou d'espèce fruitière.

Vive la 29eme Journée National de l'Arbre.

Je vous remercie.


Actualités



5ème édition de la foire aux plants : 40 868 757 FCFA générés

Les lampions de la 5ème édition de la foire aux plants, lanc

...

Gouvernance forestière : Rosalie MATONDO et Giacomo DURAZZO confiants sur le processus FLEGT

La 14ème réunion du Comité Conjoint de Mise en œuvre (CCM) d

...
Mai - 2022
D L M M J V S
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31