MEFDD  »  Discours & Allocutions  »  Discours & Allocutions
Discours & Allocutions
06.09.2016

Allocution de Mme Mary DASHBACH, Premier Secrétaire de l’Ambassade des USA au Congo à la Clôture de l’Atelier Régional sur le renforcement des contrôles aux frontières dans le cadre de la lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts


Monsieur le Représentant du Programme des Nations Unies pour le Développement ; 

Monsieur le Représentant de l’Office des Nation Unies contre la Drogue et le Crime ;

Mesdames et messieurs en vos rangs grade et qualité ;

Distingués invités ;

Mesdames et Messieurs :

Le Gouvernement Américain, par ma voix est heureux aujourd’hui de constater que son apport financier à travers le Département d’Etat Américain a permis à l’Office des  Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) d’organiser avec succès, pour la première fois en Afrique centrale, l’Atelier Régional sur le renforcement des contrôles aux frontière dans les cadre de la lutte contre la criminalité liée au trafic des espèces sauvages et des forêts.

Cet atelier à été rendu possible grâce à l’expertise et l’implication de l’office des Nations Unies contre la drogue et le Crime et aussi des autorités du pays hôte, la République du Congo. Que tous trouvent ici mes félicitions.

Le Gouverne ment Américain suit avec beaucoup d’intérêt cet atelier car il représente l’espoir de voir les activités illicites autour de la faune et de la flore régresser ou éradiquer. Notre espoir est voir les objectifs de l’atelier être atteint au maximum.

C’est dans ce sens que nous sommes certains que la mise en place de la plateforme opérationnelle de partage d’information et toute autre donnée pouvant permettre l’identification, l’arrestation et l’inculpation des trafiquants va représenter une avancée significative dans cette lutte. Cette démarche, à n’en point douter, va dissuader les futurs trafiquants et réduire considérablement la criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts. 

Au-delà de son impact néfaste sur la faune et la flore, la criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts alimente les réseaux criminels qui entretiennent l’insécurité dans la sous-région et au-delà.

A ce titre, cet atelier revêt un caractère fondamental dans la mesure où si ses objectifs sont atteints, ils vont renforcer la paix et la sécurité dans la sous-région voir dans le monde.

Nous tenons à saluer, une fois plus, l’initiative pris par l’UNODC d’’organiser le présent atelier et vous invite à vulgariser les conclusions de celui-ci.

Je vous remercie.


Actualités



5ème édition de la foire aux plants : 40 868 757 FCFA générés

Les lampions de la 5ème édition de la foire aux plants, lanc

...

Gouvernance forestière : Rosalie MATONDO et Giacomo DURAZZO confiants sur le processus FLEGT

La 14ème réunion du Comité Conjoint de Mise en œuvre (CCM) d

...
Mai - 2022
D L M M J V S
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31